Projet SEIFBois

Lettre CONTACT #7

Développer les bâtiments multi-étagés en bois

Téléchargez au format PDF
Img Detail

Le projet SEIFBois (SÉcurité Incendie Feu Bois), porté par l’Institut technologique FCBA, Efectis, Egis, l’association IBC et le CSTB, est lauréat de l’appel à projets « Soutien à l’innovation dans la construction matériaux bois, biosourcés et géosourcés » France 2030 de l’ADEME « Soutien à l'innovation dans la construction matériaux bois, biosourcés et géosourcés de France 2030 ».


Également soutenu par la filière au travers d’une aide du CODIFAB et de France Bois Forêt, son principal objectif est la création et le partage de connaissances techniques et scientifiques sur les principales problématiques de sécurité des constructions bois en situation d’incendie, afin de lever les freins à la massification des bâtiments multi-étagés construits dans ce matériau. 

Img Detail

Si la RE2020 constitue un levier pour le développement de la construction bois, la révision en cours de la réglementation en matière de sécurité incendie doit être alimentée par des éléments scientifiques robustes, afin de fixer un niveau d’exigence permettant de garantir une maîtrise du risque sans accroître inutilement les contraintes et les coûts, tant sur le plan financier que sur celui de l’impact carbone. L’enjeu est de permettre à la filière d’apporter les solutions techniques nécessaires à l’essor de ce matériau.

La filière bois travaille depuis plusieurs années sur l’élaboration de solutions constructives évaluées au regard de la sécurité incendie. Le projet SEIFBois est ainsi en parfaite cohérence et continuité avec ces actions antérieures. Il complète notamment les travaux effectués pour rationaliser l’évaluation des risques associés au développement du feu dans des locaux présentant du bois apparent, ainsi qu’à la propagation le long des façades. 

Il s’articule autour de cinq thèmes : 

  • bois apparent ;
  • résistance au feu ;
  • propagation intérieure ; 
  • feu façade ; 
  • retours d’expérience. 

Ces cinq thèmes sont déclinés en une vingtaine de problématiques techniques ciblées, destinées à apporter des réponses aux interrogations actuelles, pour fluidifier la prescription, au stade de la conception, des ouvrages en structure bois. 

Près de 4 millions d’euros seront alloués aux activités d’études et aux essais, qui se dérouleront sur trois ans. La contractualisation avec l’ADEME et les différents partenaires a démarré fin avril 2024.

Nous utilisons des cookies destinés à [améliorer la performance de ce site] et [mesurer la fréquentation de ce site].
Pour en savoir plus sur notre politique cookies cliquez ici