Décarboner le parc de bâtiments

Lettre CONTACT #7

Téléchargez au format PDF
Img Detail

Décarboner le parc de bâtiments en moins de trente ans en l’adaptant au changement climatique et à l’évolution des besoins, tout en tenant compte de la diversité des typologies constructives et de la multiplicité des acteurs décisionnaires impliqués, avec des ressources financières, naturelles et humaines contraintes, et dans un contexte d’incertitudes et d’asymétries informationnelles : tel est le défi collectif que nous devons relever et auquel la recherche du CSTB entend contribuer. Celle-ci doit en effet permettre d’éclairer les stratégies à mettre en œuvre, et accompagner l’émergence de solutions techniques et de réponses adaptées.

Un premier axe de recherche concerne la connaissance du parc.

La Base de données nationale des bâtiments (BDNB), développée dans le cadre du programme PROFEEL et publiée en open data depuis 2022, a vocation à constituer un socle commun d’informations pour éclairer les décisions des acteurs.

Img Detail

En lien avec l’Agence nationale de l’habitat (Anah) et le ministère de la Transition Écologique, nous travaillons notamment à améliorer le suivi des progrès réalisés, en exploitant les données relatives au financement des projets de rénovation.

Plus d'infos sur PROFEEL

Cette connaissance sert de base aux travaux sur les stratégies de rénovation à l’échelle du parc, conduits avec des gestionnaires de parcs, tels que les bailleurs sociaux, et avec les pouvoirs publics, et qui reposent sur le développement d’outils de modélisation prospective.

Les collectivités sont notamment amenées à jouer un rôle central pour la déclinaison territoriale des politiques : dispositifs de financement, démarche « d’aller vers » et opérations territorialisées pour susciter le passage à l’acte, développement de filières locales de la rénovation, etc. La recherche explore également la nécessaire articulation entre la rénovation et les autres enjeux du développement territorial : réponse aux besoins en logements, sobriété immobilière et foncière, renouvellement de l’attractivité des quartiers et lutte contre la vacance. Une recherche partenariale a été engagée avec l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru) pour objectiver le choix entre rénovation et déconstruction-reconstruction, en fonction de différents critères liés au bâtiment et à son contexte urbain.

CSTB

Nos travaux portent également sur le projet de réhabilitation lui-même et visent à développer, aux côtés des acteurs, les méthodes et les solutions pour conjuguer qualité des rénovations et massification.

Nicolas NAVILLE Directeur de Domaine d’Action Stratégique Recherche

Les méthodologies multicritères explorées, par exemple, avec le département du Var pour la réhabilitation de ses collèges visent à embarquer efficacement les différentes dimensions à traiter, parmi lesquelles la nécessaire adaptation au changement climatique. Le projet RESTORE, financé dans le cadre du programme PROFEEL, s’intéresse à la rénovation globale et performante de la maison individuelle, en s’appuyant sur la notion de typologies pour faciliter la réplicabilité des solutions.

Analyse multicritères pour la rénovation des collèges du Var

Méthode d’analyse multicritère pour des travaux de rénovations globales, pérennes et de qualité.

En savoir plus
Analyse multicritères pour la rénovation des collèges du Var

Le sujet de la performance réelle des bâtiments constitue un axe de travail prioritaire. Le premier enjeu est de s’assurer que les rénovations mises en œuvre permettent les gains escomptés. Le partage des retours d’expérience est également indispensable pour créer la confiance des maîtres d’ouvrage. La méthode SEREINE, codéveloppée avec d’autres acteurs, est centrée sur la mesure physique de la performance. D’autres approches sont mobilisées, comme l’analyse des consommations avant et après projet. La déclinaison contractuelle de ces enjeux est également abordée, avec des projets sur les dispositifs de tiers financement.

D’autres travaux de recherche ciblent les enjeux à l’échelle de la filière : accompagner la transition du secteur vers la rénovation, connaître les déterminants du coût des projets et les leviers d’optimisation, s’assurer du développement des compétences requises… L’objectif est de fournir aux acteurs publics les clés pour accompagner le développement sur leur territoire d’une offre de rénovation adaptée aux besoins identifiés.

Enfin, nos travaux de recherche sur l’évaluation des produits et procédés de construction visent à favoriser l’émergence et le déploiement des innovations nécessaires aux différents défis du secteur, dont celui de la rénovation. On peut citer, à ce titre, les travaux de recherche sur la performance des isolants biosourcés, la mise en place d’un nouveau laboratoire dédié au vecteur air pour mieux objectiver la performance des pompes à chaleur ou encore l’accompagnement des réflexions sur la préfabrication.

Zoom sur PROFEEL

Le programme PROFEEL, financé dans le cadre du dispositif des certificats d’économie d’énergie (CEE), est mené depuis 2018 par 16 organisations professionnelles du bâtiment, pour contribuer collectivement à l’accélération et à la fiabilisation des rénovations énergétiques.

Les programmes PROFEEL 1 et PROFEEL 2 dénombrent 17 projets qui produisent une collection d’outils pour l’amélioration des pratiques professionnelles sur le marché de la rénovation énergétique, et le déclenchement d’opérations performantes. L’Agence qualité construction (AQC) en assure la coordination globale et le secrétariat.

Découvrir le programme PROFEEL 

Nous utilisons des cookies destinés à [améliorer la performance de ce site] et [mesurer la fréquentation de ce site].
Pour en savoir plus sur notre politique cookies cliquez ici