Sécurité Sanitaire dans les Bâtiments

Outils et critères en matière de sécurité sanitaire des bâtiments

Les questions de santé et de bien-être ont pris une place de plus en plus importante dans notre société.

Tandis que des progrès importants ont été réalisés en termes de performance énergétique des bâtiments et que la prise en compte des impacts environnementaux globaux se fait une place plus concrète, la santé et le confort doivent désormais être pleinement considérés pour que l’environnement bâti soit un lieu favorisant le développement et le bien-être de chacun.

Dans ce contexte, garantir une bonne qualité de l’air à l’intérieur des espaces clos apparait comme un défi majeur afin d’identifier les facteurs de risque pour les populations et de proposer des solutions originales de diagnostic, de protection et d'amélioration de la santé et du cadre de vie.

Enjeux

Comment garantir la sécurité des occupants dans les environnements intérieurs en intégrant d’une part, leur multi-exposition aux sources de pollutions chimiques, physiques et biologiques et, d’autre part, les spécificités du bâti considéré ainsi que celles de son environnement ?

Les enjeux scientifiques portent sur la connaissance à différentes échelles (spatiale et temporelle) de l'exposition aux substances chimiques, agents biologiques et agents physiques, et sur le développement d'outils d'ingénierie, d’accompagnement à l’innovation et de gestion des risques pour la santé.

Les travaux engagés permettront d’établir les outils et les critères définissant les exigences de performance en matière de sécurité sanitaire des bâtiments, et d’accompagner la montée en puissance de ces dernières dans les innovations, les mutations et, au besoin, les réglementations, pour des bâtiments sains, agréables, adaptés aux usages et accessibles à tous.

Ainsi, le projet Sécurité Sanitaire dans les Bâtiments a été construit autour de trois grandes thématiques de recherche : 

  • la connaissance des risques sanitaires émergents et ré-émergents dans les environnements intérieurs ;
  • la proposition des moyens de prévention et de remédiation pour améliorer la qualité de l’air des environnements intérieurs
  • et le développement d’outils pour garantir une gestion sanitaire des bâtiments efficiente.

En complément, ce projet intègre également une thématique transversale spécifique dédiée à la préservation du patrimoine.


Originalité et apport scientifique

Img Detail

Les travaux de recherche menés au sein du projet SSB permettront :

  • d’améliorer les connaissances sur les risques sanitaires émergents et ré-émergents dans les environnements intérieurs ;
  • de renseigner la pertinence de solutions de prévention et de remédiation ;
  • de proposer la mise à disposition d’outils permettant une gestion sanitaire efficace dans les espaces clos, dans un objectif final de réduction des expositions et d’amélioration de la qualité de vie et de la santé dans les espaces de vie. 

Livrables du projet

Chaque action du projet est valorisée par un livrable spécifique selon sa finalité : depuis l’état de l’art pour les sujets émergents jusqu’au rapport de validation d’outils, en passant par des rapports métrologiques et méthodologiques ou bien encore des publications.

De plus, les travaux de recherche animant ce projet permettent également de disposer d’informations pertinentes et riches qui en nourrissent d'autres. En particulier, des bases de données complètes par typologie de polluants, d’environnements, de sources de pollutions sont élaborées et directement exploitables au sein du projet Qualité des Environnements Intérieurs (QEI). De la même manière, les connaissances sur les substances dangereuses dans les bâtiments issues des travaux de recherche sur les risques sanitaires (ré)émergents constituent des données clés pour assurer le réemploi ou le recyclage des produits, des matériaux et des déchets dans des conditions de sécurité satisfaisantes pour tous les acteurs de la filière.

Img Detail

La mobilisation de ces différents domaines de recherche doit permettre de proposer de nouvelles approches ou de nouvelles solutions, dans le champ des travaux sur l’exposome.

Mélanie NICOLAS
Cheffe de pôle

Moyens et méthodes engagés

Compétences mobilisées au CSTB

  • chimie analytique ;
  • microbiologie ;
  • physique des aérosols ;
  • chimie des matériaux ;
  • aéraulique.

Équipements du CSTB

Nos partenaires

AQC
C2RMF
CICRP
EHESP
IMT Nord Europe
IMT Mines Alès
IMT Atlantique
INDDIGO
INERIS
Laboratoire Chimie Environnement, Aix-Marseille Université
Le Louvre
Université Cergy
LRMH
INRS
ANSES
LNE
CEA

Fiche d'identité du projet

Img Detail

État d’avancement

Risques sanitaires émergents et ré-émergents :

  • méthodologies d’évaluation et de caractérisation des sources de pollutions physico-chimiques présentes dans les environnements intérieurs : mobilier, produits d’entretien, bougies, encens, parfums d’ambiance, fournitures scolaires, etc.
  • méthodes d’analyse dédiées aux polluants chimiques d’intérêt sanitaire, tels que les perturbateurs endocriniens (phtalates et retardateurs de flamme, isothiazolinones, libérateurs de formaldéhyde) ;
  • impact du chauffage au bois sur la qualité de l’air intérieur.

Moyens de prévention et remédiation :

  • étude de l’innocuité des systèmes de traitements de l’air reposant sur le principe de la photocatalyse ;
  • performances des matériaux additivés pour épurer l’air intérieur ;
  • identification de solutions bio-inspirées pour lutter contre les infestations de nuisibles.

Outils pour une gestion sanitaire globale des bâtiments :

  • pollution de l’air intérieur des salles omnisports   ;
  • indices de contamination fongique et mérule.

Programmation

2024
icon
Projet CRECH-PEFree
En savoir plus
2024
icon
Projet EMESIBAT
En savoir plus
2024
icon
Projet MENBAT
En savoir plus
2024
icon
Projets MYCO-ACT
En savoir plus
2024
icon
Indice d’infestation punaises de lit


2024
icon
Projet DEMEQAI
En savoir plus
2024
icon
Projet ECODOM
En savoir plus
2024
icon
Projet DGS-UMF
En savoir plus
2024
icon
Projet ANATASE
En savoir plus
2024
icon
Projet EvolutionBOIS
En savoir plus
2024
icon
Infestations de punaises de lit
En savoir plus
2025
icon
Projet RADONORM
En savoir plus
2025
icon
Traitement préventif contre le développement de la mérule
En savoir plus
2026
icon
Projet EXAMEN
En savoir plus
2027
icon
Projet EPISODE
En savoir plus
2027
icon
Projet MISTRAL
En savoir plus
2027
icon
Projet HumEmiBois
En savoir plus
2027
icon
Projet PHARAON
En savoir plus
2027
icon
Lutte contre les développements de contamination fongique
En savoir plus
2028
icon
Projet PARC
En savoir plus
2029
icon
Projet IMAGINE²
En savoir plus

Limitation des COSV perturbateurs endocriniens dans l'air et les poussières des crèches

​​​​​Étude sur la maîtrise de l’exposition aux particules de silice cristalline lors d’opérations sur des matériaux de construction dans le domaine du bâtiment

Maîtrise de l’exposition aux nano-objets lors de l’usage de nanomatériaux manufacturés innovants dans le bâtiment

  •  
  • Réduire le risque de développement fongique en phase chantier​
  • Contribution des transferts hydrothermiques à l’échelle de la paroi sur le développement fongique et solutions actives de réduction d’humidité en phase chantier

Développement de méthodes pour la caractérisation in situ des polluants gazeux du sol et la quantification des impacts sur la qualité de l’air intérieur

Stratégies de gestion globale des bâtiments en lien avec les risques associés potentiellement rencontrés pour des lieux de vie spécifiques, tels que les territoires ultramarins

Efficacité d’unités mobiles de filtration d’air pour réduire l’exposition à des aérosols biologiques

Structuration de l’évaluation de l’efficacité d’un épurateur d’air plasma-multicatalyse

Développement Capture des particules / Régulation chaleur restituée​

​​​​​​Identification des solutions pour lutter contre

​​​​​​Protection de la population vis-à-vis du radon

Identification des solutions innovantes

  •  
  • Exposition des agents de ménage aux contaminants de l’air intérieur liés à leur pratique professionnelle
  • Identifier les opportunités à encourager pour diminuer leur exposition

Exposition aux microplastiques dans les environnements intérieurs - caractérisation de leurs sources et étude de leur devenir

Développement de méthodes innovantes de recherche des substances dangereuses susceptibles de faire barrière à la valorisation : application aux produits, équipements et matériaux du bâtiment

​​​​​​Impact de l’humidité des bûches sur les émissions du chauffage au bois​

Protocole harmonisé pour évaluer et hiérarchiser les actions de remédiation en air intérieur

Encapsulation d’huiles essentielles

​​​​​​Partnership for the Assessment of Risks from Chemicals

Plateforme nationale d'imagerie et d'analyse pour guider l'innovation face à la transition environnementale et énergétique
  • 2024
  • 2024
  • 2024
  • 2024
  • 2024
  • 2024
  • 2024
  • 2024
  • 2024
  • 2024
  • 2024
  • 2025
  • 2025
  • 2026
  • 2027
  • 2027
  • 2027
  • 2027
  • 2027
  • 2028
  • 2029
2024
2029
  • Risques sanitaires émergents et ré-émergents
  • Outils pour une gestion sanitaire globale des bâtiments
  • Moyens de prévention et remédiation

Les outils d’aide à la gestion sanitaire développés permettront de répondre aux attentes des acteurs qu’il s’agisse des décideurs publics, de concepteurs et fabricants de produits et solutions innovantes, de gestionnaires de bâtiments publics et privés et des citoyens.


Les recherches sont donc orientées vers différentes finalités, pour répondre à la diversité des besoins des acteurs dans le champ de la santé et du confort, à tous les stades de la vie du bâtiment et dès sa conception.

Nous utilisons des cookies destinés à [améliorer la performance de ce site] et [mesurer la fréquentation de ce site].
Pour en savoir plus sur notre politique cookies cliquez ici