Performances réelles des bâtiments

Évaluer et fiabiliser les performances effectives

Le projet « Évaluation des performances réelles des bâtiments » tire son origine d’un constat majeur : les performances réelles des bâtiments, c’est-à-dire effectives, par opposition à des performances théoriques calculées ou estimées, sont rarement évaluées, fréquemment non atteintes et/ou difficiles à maintenir dans le temps.

De nombreuses non-qualités, pathologies et sous-performances sont constatées, engendrant :

  • des coûts importants pour y pallier ;
  • une insatisfaction des usagers ;
  • une baisse de confiance des donneurs d’ordre ;
  • une difficulté des acteurs à faire valoir leur savoir-faire.

Ce constat concerne toutes les typologies de bâtiments, sur toutes les phases de vie de ceux-ci : construction, rénovation et exploitation.

De ce constat naît un besoin auquel notre projet ambitionne de répondre : être en capacité d’évaluer les performances réelles des bâtiments afin de mieux en comprendre les déterminants, de les améliorer, les fiabiliser, voire de les garantir.


Évaluer les performances effectives pour mieux les fiabiliser

Dans cet objectif, notre projet est articulé autour de trois briques de valeur, indissociables les unes des autres.

Brique 1 : développer des méthodes/outils d’évaluation et de fiabilisation des performances réelles

Il s’agit, d’une part, de définir les performances, dans une approche systémique et centrée sur les usagers et, d’autre part, de développer des méthodes et outils de vérification et de fiabilisation des performances réelles des bâtiments, éprouvées sur le terrain, à destination des professionnels, des donneurs d’ordre et/ou des occupants.

Il s’agit également de faciliter leur déploiement opérationnel sur les aspects : organisationnel (articulation entre acteurs, travail aux interfaces, interactions et responsabilités…), juridique, assurantiel, économique, appropriation par les parties prenantes…

Brique 2 : organiser la mise en œuvre de retours d’expérience sur les performances réelles et les capitaliser

L’évaluation des performances réelles des bâtiments permet de générer de la donnée alimentant la capitalisation et le retour d’expérience sur les pratiques à généraliser ou à éviter.

Elle donne également une vision d’ensemble réaliste permettant d’apporter une aide aux décideurs et constituant un socle factuel commun pour initier les concertations entre acteurs.

Brique 3 : favoriser la co-construction et accompagner au changement

L’évolution des pratiques professionnelles et l’implication de l’ensemble de la chaine d’acteurs est un enjeu clé de la transition écologique. Il est aujourd’hui largement admis que le progrès technique, à lui seul, ne permettra pas d'atteindre les objectifs de réduction d'émissions de gaz à effet de serre. Le projet ambitionne donc de faire émerger une compréhension fine des pratiques et des besoins de chaque acteur en termes d’organisation, de process et de modes de communication, de gouvernance et de profils humains, et de déployer des outils de facilitation pour les accompagner au changement dans une démarche collective et collaborative. Une attention particulière est notamment portée à l’implication des occupants des bâtiments dans la démarche afin de les remettre au centre de la performance, et de favoriser une culture de l’exploitation-maintenance dès l’amont des projets.

Img Detail

Un projet au service du terrain

Le projet « Évaluation des performances réelles des bâtiments » assure un cheminement continu entre projets de recherche et applications opérationnelles au travers de sa démarche ancrée sur l’évaluation des performances effectives d'une part, et de sa proximité avec les acteurs de terrain et leurs enjeux d'autre part, qu’ils soient techniques, organisationnels, humains et économiques.

Les livrables du projet

Malette opérationnelle d’évaluation in situ et de fiabilisation des performances

Méthodes d’évaluation des performances (performance intrinsèque / globale / en service…) et de fiabilisation (commissionnement, garantie de performance, contrats avec engagements...), contexte d’usage, coûts, bénéfices et perspectives de généralisation.

Img Detail
Img Detail

Retours d'expérience sur les performances réelles des bâtiments et plan d’action d’amélioration

État des lieux/observatoire, bonnes pratiques et erreurs à éviter, valorisation économique et politique des actions de fiabilisation des performances.

Bases d’accompagnement au changement

Cartographie fine des pratiques (structure, gouvernance, humain) et des besoins des acteurs, supports pédagogiques tout public permettant une montée en compétence globale des usagers, cadre de facilitation en intelligence collective et transitions structurelles.

Img Detail

Exemples de livrables :

  • méthode d’évaluation de la performance réelle de l’enveloppe et des systèmes techniques pour le logement ;
  • méthode de garantie de performances des systèmes photovoltaïques intégrés au bâtiment ;
  • outils opérationnels de cadrage de missions de commissionnement, listes de points de contrôles adaptés aux enjeux des projets et à l’organisation humaine entre acteurs ;
  • Observatoire National des Contrats de Performance Énergétique (ONCPE) ;
  • résultats d’instrumentation et de mesure de la performance réelle de bâtiments ;
  • supports de vulgarisation des enjeux de la rénovation à destination du tout public ;
  • outils de facilitation d’ateliers pour accompagner au changement des pratiques.
Img Detail

Budget

2 M€/an

Img Detail

Nos objectifs de réduction d’impact environnemental du secteur du bâtiment n’ont de sens que si nous avons conscience de notre avancement effectif pour les atteindre. C’est la raison d’être du projet « Évaluation des performances réelles des bâtiments » : poser des bases factuelles partagées pour alimenter une démarche collective de transition écologique, co-construite, bénéfique à l’ensemble des acteurs et remettant l’humain au cœur de la démarche.
 Ce rôle de cheffe de projet est pour moi une belle opportunité de créer du lien, au CSTB comme en externe, avec les acteurs de la filière, de mettre en lumière la richesse de la diversité des compétences de chacun et de développer l'impact de nos actions collectives. C’est réellement ce qui m’enthousiasme et m’anime au quotidien !

Elodie SAID
Ingénieure expertise Énergie-Environnement et cheffe de projet recherche

Programmation

2024
icon
Montée en compétence globale des usagers
En savoir plus
2025
icon
Mallette opérationnelle
En savoir plus
2026
icon
REX sur les performances réelles des bâtiments


2026
icon
Plan d’actions d’amélioration
En savoir plus
2027
icon
Bases d’accompagnement au changement


Supports pédagogiques tout public

Méthodes d’évaluation in situ (intrinsèque, en service, globale...) et de fiabilisation des performances (commissionnement, garantie de performance…), contexte d’usage, coûts, bénéfices et perspectives de généralisation

État des lieux/observatoire, bonnes pratiques, erreurs à éviter et plan d’action d’amélioration

Valorisation économique et politique des actions de fiabilisation des performances

Cartographie fine des pratiques et besoins des acteurs, cadre de facilitation en intelligence collective et transitions structurelles
  • 2024
  • 2025
  • 2026
  • 2026
  • 2027
2024
2027

Pour aller plus loin

SEREINE

Une solution inédite pour évaluer la performance énergétique réelle d’une maison individuelle neuve ou rénovée.

En savoir plus
SEREINE

QSE (PROFEEL 2022)

Développer une méthode d’évaluation globale (énergie, qualité de l’air, confort) des rénovations énergétiques.

En savoir plus
QSE (PROFEEL 2022)

Le projet « Évaluation des performances réelles des bâtiments » ambitionne de limiter les non-qualités et les sous-performances à toutes les phases des projets de construction, rénovation et exploitation en évaluant et en fiabilisant les performances réelles des bâtiments.

Il permettra une meilleure fluidité entre tous les acteurs de la chaine de valeur du bâtiment et, notamment, une prise en compte plus amont des enjeux d’exploitation maintenance ainsi qu'une meilleure implication des usagers.

Il apportera une meilleure compréhension des déterminants de la performance pour l’ensemble des acteurs, des leviers d’amélioration et de fiabilisation, et favorisera l’émergence de nouvelles pratiques construites collectivement au service de la transition.

Nous utilisons des cookies destinés à [améliorer la performance de ce site] et [mesurer la fréquentation de ce site].
Pour en savoir plus sur notre politique cookies cliquez ici