Connaissance du parc de bâtiments

Agir en faveur de la décarbonation

La décarbonation du secteur du bâtiment nécessite l’atteinte, d’ici 2050, d’une performance énergétique moyenne équivalente au niveau BBC (Bâtiment Basse Consommation) rénovation pour les 32 millions de bâtiments du parc français.

 

La connaissance fine de ce parc de bâtiments est une condition essentielle à la réussite de ce défi collectif, afin de définir des stratégies de rénovation adaptées, de prioriser les actions publiques sur les zones à plus fort gisement et de mesurer les progrès effectivement réalisés.

Enjeux

Au-delà de la rénovation énergétique, la connaissance du parc alimente les réflexions stratégiques des acteurs publics et privés sur de nombreuses thématiques (ex. : résilience au changement climatique et risques naturels, qualité de l’offre de logements, valeur patrimoniale) et à différentes échelles (bâtiment, territoire et échelle nationale).  

La Base de données nationale des bâtiments (BDNB), élaborée par le CSTB à destination de l’ensemble des acteurs de la filière, constitue une avancée significative, en permettant de passer de l’approche statistique utilisée jusqu’ici, à une approche basée sur la connaissance individuelle de chaque bâtiment. Socle d’informations ouvert et documenté, la BDNB croise, à la maille du bâtiment, l’ensemble des données de référence disponibles.

La BDNB offre la possibilité de simuler les performances des bâtiments, notamment leur consommation d’énergie dans leurs états actuels et rénovés, ce qui ouvre un large champ de possibilités d’aide à la décision.

La BDNB est utilisée dans plusieurs outils et services mis à disposition par le CSTB, en particulier le service en ligne Go-Rénove d’information et d’aide à la décision pour la rénovation énergétique.

Le CSTB développe également une expertise pour être capable d’analyser la situation de bâtiments spécifiques, mobilisée par exemple pour analyser et prévenir les évènements tels que les effondrements de la rue d’Aubagne survenus en 2018.


Originalité et apport scientifique

Un premier axe de travail consiste à enrichir progressivement la BDNB pour en faire le réceptacle des données produites par les acteurs publics relatives aux bâtiments, ou en mobilisant d’autres approches dédiées, telles que l’exploitation de données d’imagerie. L’une des priorités identifiées consiste à améliorer la connaissance du flux de rénovations en intégrant, dans un premier temps, les données de financement public des projets. Un effort est également porté sur la connaissance du parc tertiaire au travers du projet DEMETER.

Une expertise est développée autour des approches par typologie. Pour répondre à un enjeu donné, il s'agit d’identifier, à partir de la BDNB, des typologies de bâtiments représentatives du parc, en vue de concevoir et d'évaluer des solutions adaptées, généralisables à l’ensemble du parc dans une logique de massification.

Les travaux portent également sur les questions de structuration et d’interopérabilité des données. Le CSTB est ainsi l’un des porteurs du projet de Référentiel National des Bâtiments élaboré par la Start-up d’Etat BatID.

En savoir plus sur le Référentiel National des Bâtiments 

Img Detail

Le parc de bâtiments concentre une part importante des enjeux de décarbonation de notre économie, en plus d’être un déterminant essentiel de notre cadre de vie et de notre cohésion sociale. Sa connaissance n’est aujourd’hui pas à la hauteur de ces enjeux. Je souhaite que ce projet contribue de façon décisive à combler ce manque, en dotant les acteurs d’une véritable carte d’état-major des politiques de rénovation, intégrant l’ensemble des thématiques à prendre en compte pour l’évolution du parc, dans une approche transversale.

Nicolas NAVILLE
Directeur de domaine d’action stratégique recherche           « Rénovation, fiabilisation de l’acte de construire, innovation »

Moyens et méthodes engagés

Img Detail

Le CSTB

  • une équipe dédiée à l’ingénierie des données du parc de bâtiments ;
  • une infrastructure pour l’hébergement de la BDNB, des API et des services web associés.

En savoir plus sur la BDNB 

Nos partenaires

CEREMA
IGN
ADEME
Direction générale de l’aménagement, du logement et de la nature
PROFEEL

Fiche d’identité du projet

État d’avancement

La BDNB est accessible :

Consulter les services en ligne Go-Rénove, basés sur la BDNB :

Deux nouveaux services dès 2024 :

  • dédié aux collectivités, pour le pilotage des politiques territoriales de rénovation ;
  • dédié aux propriétaires de bâtiments tertiaires soumis à Éco Énergie Tertiaire.

Budget

2.5 M€/an

Programmation

2019
icon
Projet Go-Rénove au sein du programme CEE PROFEEL
En savoir plus
2021
icon
Go-Rénove Particuliers


2021
icon
Go-Rénove Bailleurs
En savoir plus
2022
icon
Publication de la BDNB en open data


2022
icon
Lancement de la démarche BatID
En savoir plus
2022
icon
Projet Go-Rénove
En savoir plus
2024
icon
Go-Rénove Territoires
En savoir plus
2024
icon
Go-Rénove Tertiaire
En savoir plus

Développement de la BDNB comme support data pour les outils d’aide à la décision sur la rénovation énergétique

Mise en ligne

Mise en ligne

Constitution d’un Référentiel National des Bâtiments désormais porté par une start-up d’Etat

Poursuite des travaux sur la BDNB

Mise en ligne

Mise en ligne
  • 2019
  • 2021
  • 2021
  • 2022
  • 2022
  • 2022
  • 2024
  • 2024
2019
2024

Le CSTB travaille à améliorer la connaissance du parc de bâtiments français pour mieux répondre aux enjeux de décarbonation du secteur et permettre la massification de la rénovation. Pour ce faire, la Base de données nationale des bâtiments joue un rôle essentiel. S’appuyant sur la connaissance individuelle de chaque bâtiment, elle offre la possibilité de simuler leurs performances. La BDNB peut également être couplée à d’autres services et outils d’aide à la décision pour la rénovation thermique.

Nous utilisons des cookies destinés à [améliorer la performance de ce site] et [mesurer la fréquentation de ce site].
Pour en savoir plus sur notre politique cookies cliquez ici