Atténuation du changement climatique

Pour contribuer à l’atteinte de la neutralité carbone en 2050

Il est nécessaire de rendre le secteur de la construction compatible avec les ambitions de la Stratégie nationale bas carbone (SNBC). 


Les enjeux sont de permettre à chaque acteur de la filière de connaître l’impact carbone de son activité et de ses décisions, de définir ses objectifs spécifiques de décarbonation à court, moyen et long terme et d'identifier les leviers pour réduire son impact et répondre à ses objectifs propres.

Pour cela, il est d’abord nécessaire de pouvoir évaluer les consommations d’énergie et d'émissions de gaz à effet de serre (GES) sur l’ensemble du cycle de vie et aux différentes échelles (du produit de construction aux quartiers et territoires). Il s’agit ensuite de décliner la SNBC aux différentes échelles et aux différents acteurs. Enfin, il faut identifier les solutions opérationnelles de décarbonation et quantifier les gains carbone atteignables.


Originalité et apport scientifique

Ce projet s’articule autour de deux axes :

  • évaluation carbone et énergie ;
  • stratégie carbone pour tous.

Évaluation carbone et énergie

Le premier objectif du CSTB est d’accompagner la filière de la construction par la mise à disposition de méthodes et d'outils permettant de connaître les consommations d’énergie et les émissions de gaz à effet de serre sur tout le cycle de vie et aux différentes échelles : du composant (produit de construction ou équipement) aux bâtiments, jusqu’aux quartiers et territoires. En effet, la mesure (au sens de quantification) est la première étape nécessaire à la mise en place d’une stratégie de réduction d’émissions. L’enjeu est que chaque acteur connaisse l’impact de son activité et de ses décisions, que la métrique carbone se développe sur toute la chaîne de valeur et qu’elle devienne un réel facteur de décision.

Accompagnement des pouvoirs publics sur :

  • les méthodes de calculs des consommations d’énergie et des impacts environnementaux des bâtiments neufs et existants pour les différents dispositifs réglementaires (RE2020, INIES, DPE, décret tertiaire…) ;
  • les outils permettant d’appliquer ces méthodes, mis à disposition des acteurs.

Accompagnement des acteurs du bâtiment pour :

  • évaluer les impacts de leurs projets ;
  • et les minimiser.

Stratégie carbone pour tous

Le deuxième objectif du CSTB est d’accompagner la filière de la construction vers la neutralité carbone en construisant et en diffusant de la connaissance sur le parc et ses émissions de GES, ainsi que des outils et des connaissances pour accompagner la mise en mouvement des acteurs vers cet objectif de neutralité carbone. L’enjeu est que chaque acteur connaisse les leviers pour réduire ses impacts et l’effort qu‘il doit réaliser à court et long terme (i.e. ses objectifs de décarbonation).

Accompagnement des pouvoirs publics sur :

  • la connaissance du parc actuel et à venir pour nourrir la SFEC (Stratégie française énergie climat) sur la composante SNBC (Stratégie nationale bas carbone) et la feuille de route décarbonation de la chaîne de valeur bâtiment ;
  • le calage des ambitions sur les instruments de politique publique pour atteindre les objectifs de neutralité, tels que RE2020, DPE et Décret tertiaire…

Accompagnement des acteurs du bâtiment pour :

  • définir leur trajectoire ;
  • et la suivre.


Démarches

L’axe évaluation carbone et énergie doit permettre au CSTB de : 

  • disposer d’une boite à outil permettant aux acteurs d’évaluer les impacts de leurs projets, qu’il s’agisse d’un composant, d’un bâtiment ou d’un quartier, et d’en minimiser les impacts ;
  • connaître les consommations d’énergie et d'émissions de GES des composants, des bâtiments et des quartiers construits ou rénovés actuellement ;
  • diffuser des outils et des connaissances pour l’aide à la décision afin que les acteurs puissent, dans leurs projets, arbitrer entre différentes options selon la métrique carbone.
Img Detail
Img Detail

L’axe stratégie carbone pour tous doit, quant à lui, permettre au CSTB : 

  • dès 2022, de disposer d’un état des lieux des émissions de gaz à effet de serre à l’échelle nationale pour la chaine de valeur (CdV) du bâtiment, qui puisse être utilisé comme boussole pour les acteurs de la construction ;
  • de mettre à disposition, entre 2022 et 2025, une boite à outil permettant aux acteurs de réaliser des travaux de prospective pour appréhender plusieurs scénarios possibles ;
  • de réaliser un état des lieux sur un parc donné (d’un acteur ou sur un territoire ; neuf/existant, résidentiel/tertiaire) quant aux émissions de GES relatives à son exploitation, renouvellement, accroissement, etc. 
  • de construire des scénarios de décarbonation : 
    • en identifiant, en quantifiant et en priorisant l’ensemble des leviers sur lesquels les acteurs disposent de moyens d’action ;
    • en identifiant les leviers les plus coût-efficaces pour construire une stratégie de décarbonation spécifique à l’acteur concerné ;
  • de disposer, pour 2025, d’outils de pilotage et de suivi de la stratégie de décarbonation du parc.
Img Detail

Ma mission consiste à coordonner, organiser et capitaliser nos travaux de recherche portant sur la décarbonation du secteur. La chaine de valeur bâtiment émet plus de 150Mt eq. CO, ce qui représente 25% de l’empreinte carbone des Français. L’objectif est d’atteindre 96Mt en 2030, puis 16 Mt en 2050, un très grand défi pour le secteur, et donc pour le CSTB ! Je suis heureuse de pouvoir contribuer à y répondre par ce rôle de cheffe de projet. C’est très motivant de pouvoir mettre mon implication professionnelle au service de mes engagements personnels en faveur du climat. 

Mathilde LOUËRAT
Cheffe de projet Atténuation du changement climatique

Moyens et méthodes engagés

Compétences mobilisées au CSTB

Expertise en analyse de cycle de vie et en comptabilité carbone pour évaluer les impacts sur l'environnement des produits de construction, des bâtiments et des quartiers.

Expertise en thermique et en énergétique du bâtiment pour estimer les consommations d’énergie des bâtiments neufs et rénovés.

Développement informatique pour développer les outils et logiciels à mettre à disposition des acteurs.

Mais aussi toutes les compétences indispensables pour identifier et mettre en place les solutions de décarbonation :

  • économie circulaire ;
  • calcul de structure ;
  • solutions fondées sur la nature ;
  • économie…

Logiciels et outils numériques

  • COMENV et COMETH (et bientôt Colibri) pour accompagner la réglementation environnementale ;
  • UrbanPrint et PowerDIS pour concevoir des quartiers bas carbone et peu consommateurs d’énergie ;
  • Shape et Zéphyr pour définir des trajectoires de décarbonation pour les acteurs ;
  • l’écosystème Simubox pour articuler nos outils énergie et ACV avec la BDNB ;
  • Carbonscale pour renseigner sur les impacts des composants au sein des bâtiments, etc.

Nos partenaires

Action Logement
AREP
DHUP
Ecole des Ponts Paris Tech
ETH zürich
G2E Lab
I2M Institut de Mécanique et d’ingénierie
IFPEB
Carbone 4
Alliance HQE-GBC
Efficacity
ADEME
Mines Paris Tech
Navier
Université Gustave Eiffel

Fiche d’identité du projet

Img Detail

État d’avancement

Issus de nos travaux de recherche, nos solutions pour améliorer l’impact carbone de vos projets et accélérer la décarbonation de votre territoire :

UrbanPrint est le logiciel de référence d’aide à la conception de projets d’aménagement bas carbone, permettant l’évaluation en analyse de cycle de vie (ACV) des impacts Énergie/Carbone et environnementaux d’un projet urbain en neuf, en rénovation ou mixte : 

UrbanPrint 

PowerDIS permet la comparaison de scénarii et l’identification des meilleures solutions énergétiques en simulant finement les besoins et les consommations d’énergie d’un quartier d’une dizaine à plusieurs centaines de bâtiments, à construire ou à rénover :

PowerDIS 

Budget

2 M€/an

Programmation

2024
icon
Cahier des charges partagé avec les acteurs du projet CIBLE


2024
icon
Version enrichie d’UrbanPrint avec des indicateurs biodiversité


2024
icon
Observatoire performance environnementale construction neuve


2024
icon
Évaluation de la performance environnementale des rénovations
En savoir plus
2025
icon
Évaluation des scénarios de déconstruction ou de rénovation
En savoir plus
2025
icon
Décarbonation du secteur de la construction
En savoir plus
2026
icon
Outils pour explorer les trajectoires d’atténuation et d’adaptation du parc bâti


2027
icon
Performance énergétique et environnementale
En savoir plus

Méthodes d’analyse environnementale harmonisées

Grille d’analyse multicritère partagée avec les acteurs

Quantification de tous les leviers d’action

Outil d’évaluation des bâtiments neufs et existants en open-data
  • 2024
  • 2024
  • 2024
  • 2024
  • 2025
  • 2025
  • 2026
  • 2027
2024
2027

Les maîtres d’ouvrage ont les connaissances pour prescrire bas carbone. Les architectes et bureaux d’étude ont les outils pour concevoir bas carbone. Les collectivités disposent de trajectoires de décarbonation déclinées en actions opérationnelles. Les bailleurs peuvent suivre la décarbonation progressive de leurs parcs et vérifier l’atteinte de leurs objectifs.

Nous utilisons des cookies destinés à [améliorer la performance de ce site] et [mesurer la fréquentation de ce site].
Pour en savoir plus sur notre politique cookies cliquez ici