Archives

Activité de certification au CSTB : une histoire au service des acteurs

  • En octobre 1997, les premiers certificats CSTBat « produits de bardages rapportés, vêtures, vêtages » sont délivrés.
  • Quatre mois plus tard, en février 1998, le premier comité de certification est créé au CSTB.
  • En 2004, création des premières applications de marquage CE et de la prestation intermédiaire PASS VEC qui certifie la conformité des opérations de collage des vitrages extérieurs selon le guide référentiel européen, l’ETAG 002 et le Cahier du CSTB 3488 de novembre 2003
  • De 2004 à aujourd’hui, développement des différentes prestations de marquage CE sur :
    • Les kits de constructions à ossature bois (selon ETAG 007)
    • Les kits de constructions en structure et rondins de bois (selon ETAG 012) Les panneaux composites légers autoportants (selon ETAG 016)
    • Les panneaux à base de bois destinés à la construction (selon NF EN 13986)
    • Les membranes et systèmes de fixation pour les systèmes d’étanchéité (selon ETAG 006, NF EN 13707, NF EN 13256 et NF EN 13969)
    • Les panneaux sandwichs autoportants isolants double peau à parement métallique (selon NF EN 14509)
    • Les kits de garde-corps (selon CUAP N° 040436).
  • En 2005, la division CLC du CSTB reprend les activités de certification de deux marques NF mises en place par l’ancienne division TRT : NF 057 sur les bardeaux bitumés et NF 249 sur les plaques profilés en fibres-ciment.
  • En 2010, les produits de bardages rapportés, vêtures et vêtages se mettent à l’heure européenne avec la certification CERTIFIÉ CSTB CERTIFIED qui remplace la certification CSTBat. La même année, l’homologation pour les écrans souples de sous-toiture est lancée.
  • En 2013, le référentiel de la marque CERTIFIÉ CSTB CERTIFIED pour les ardoises en fibres-ciment (selon NF EN 492) est créé.